SA CARRIÈRE

Etudes musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
- 1er prix de Flûte (classe de Gaston Crunelle).
- 1er prix de Musique de chambre (classe de Fernand Oubradous).
- Sélectionné pour le cycle de perfectionnement en Musique de chambre.

- Soliste Concertiste à Radio-France.
- Grand Prix de la Fondation de France (prix Charles Oulmont)
- Fondateur de l’Association Musique et Esprit
- Concertiste International

Dès le début de sa carrière de concertiste, lors du premier Festival de Corse, en compagnie du pianiste Jean-Bernard Pommier, du violoniste Jean Mouillère, du quatuor Via Nova, de la harpiste Martine Géliot, Gabriel Fumet était remarqué par la critique comme «se plaçant au tout premier rang de l’Ecole française dans cette spécialité laquelle, on le sait, est d’un niveau très élevé»… (Le Figaro).

Beaucoup plus récemment, MusicInfo titrait dans un article lui étant consacré : «un poète musicien, doué d’une sensibilité et d’un sens musical hors pair».

Ses prestations dans la ville de Salzbourg, dont plusieurs récitals au Mozarteum lui ont valu aussi des critiques particulièrement chaleureuses dans la presse autrichienne qui a signalé d’un côté: “l’admirable force d’expression de son jeu” (Salzburger Nachrichten), de l’autre: “l’extraordinaire tension musicale de ses interprétations ” (Landlicher Raum)

Gabriel Fumet a aussi réalisé un travail remarquable en faisant connaître la musique de son grand-père, Dynam-Victor Fumet (1867-1949) et celle de son père Raphaël Fumet (1898-1979), deux grands compositeurs. La Compagnie financière Edmond de Rothschild et la Fondation Paribas ont bien voulu l’aider dans cette entreprise pour quelques enregistrements majeurs.

En Mars 2005 Gabriel Fumet était invité à Saint-Pétersbourg pour un récital de musique française a l’occasion de la création mondiale des Saisons pour chœur de son grand-père Dynam-Victor Fumet par l’ensemble vocal Yulia Khutoreskaya en collaboration avec la Toison d’Art. Ces deux concerts ont obtenu un très vif succès.

En dehors de sa carrière de concertiste, Gabriel Fumet enseigne au Conservatoire International de Paris où il accueille amateurs et professionnels.

« Gabriel Fumet est un flûtiste qui incarne et donne une âme aux œuvres qu’il interprète. Les notes sous ses doigts, poussées par le souffle, semblent s’échapper de leur portée pour prendre leur envol… comme le font les mots d’un poète à qui le meilleur des acteurs sait donner la vie…»

Jean-Pierre Nortel,
Librettiste et metteur en scène

 

*****